Désirs d’astres.

Lire dit-elle

moon-birds_1493019i

Viens avec moi

Ne nous réduisons pas à la question

À la rupture feinte et au visage du quoi

Les étoiles clignotantes nous envoient

Des désirs d’astres à repiquer sans crainte

Au corps et contre le corset étroit des cloisons

Entre les interstices de plâtre vois

La bête le poète et l’écureuil jouer au clair de lune

À des choses nues et parler aux pierres

Au loin un sentier s’affaire encore

À tendre sa main vers le ténu

Barbara Auzou

View original post

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...